Comment se fait la pose de placoplâtre ?

Comment se fait la pose de placoplâtre ?

Le placoplâtre est un matériau bon marché qui permet de créer des faux-plafonds ou des cloisons intérieures de bonne qualité afin d’optimiser son aménagement intérieur. Ce matériau permet également de parfaire un mur avant les travaux de finitions.

Mais vous vous demandez comment se fait la pose de ce placoplâtre alors voici, étape par étape, toutes les explications nécessaires dont vous avez beoin.

Le matériel nécessaire à la pose placoplâtre

Commencez par rassembler tout le matériel nécessaire à la pose de votre cloison en plâtre :

  • des plaques de plâtre
  • un lève plaques de plâtre
  • un mètre
  • une règle de maçon
  • des rouleaux d’isolant (si besoin)
  • des rails métalliques
  • des montants métalliques
  • un tournevis
  • une visseuse électrique
  • de la peinture
  • de l’enduit de peinture

Vous trouverez sans difficulté tout ce matériel dans un grand magasin de bricolage.

Les différentes étapes de la pose du placoplâtre

Respectez les 5 étapes de montage de placoplâtre minutieusement dans l’ordre pour une pose parfaite de vos plaques de plâtre :

  1. Fixez l’ossature
    Les plaques de plâtre tiendront sur une ossature constituée de rails métalliques. Aussi faut-il donc préparer cette ossature en fixant les rails parallèlement (un au plafond et l’autre au sol) avec des chevilles ou des vis. Et vous devez ensuite fixer des montants à l’intérieur des rails tous les 60 cm environ. Il est judicieux d’utiliser un mètre au préalable pour tracer vos mesures.
  2. Placez l’isolant
    Si vous désirez isoler la pièce, une fois l’ossature mise en place, vous pouvez alors dès à présent fixer l’isolant (laine végétale, animale ou minérale selon votre préférence) à l’intérieur des montants.
    Passez cette étape si vous n’en avez pas besoin.
  3. Posez le placoplâtre
    Après avoir éventuellement posé l’isolant, vous allez pouvoir commencer à poser vos premiers placoplâtres sur l’ossature en métal.
    Pour cela, veillez à bien aligner votre plaque de plâtre le long de cette ossature et prenez soin de la bloquer contre le plafond. Puis fixez-la avec la visseuse électrique, en faisant très attention de ne pas visser trop fort et en prenant garde que la tête de vis touche à peine la surface cartonnée sinon vous abîmeriez la plaque de plâtre.
  4. Lissez les joints
    Pour un rendu visuel impeccable, nettoyez les jointures (situées entre les plaques de plâtre) en étalant de l’enduit spécial pour joint tout le long des joints (il faut les dissimuler). Une fois cet enduit sec, vous allez placer une bande à joint qui sera camouflée par la suite avec une nouvelle couche d’enduit.
  5. Peignez le mur
    Quand votre enduit est bien sec, vous devez alors le poncer légèrement avec du papier de verre (grain fin) pour ôter les aspérités et une fois les joints lissés totalement, vous passerez l’aspirateur pour enlever toutes les poussières et pourrez alors peindre votre mur avec une peinture d’accroche.
    Par la suite, si vous le souhaitez, vous pourrez ajouter un revêtement sur votre placoplâtre ou le peindre avec un produit adapté à l’usage de la pièce.

Et si vous trouvez que cette opération est trop difficile à réaliser ou si vous avez besoin d’explications supplémentaires sur la pose de placoplâtre, faites appel à notre professionnel.

Pour en savoir plus :

Articles en relation