Tout savoir sur le placoplâtre

placoplâtre

Le placoplâtre est un matériau qui est souvent utilisé dans les maisons, en raison de sa facilité de pose et de son prix abordable. Mais qu’est-ce précisément que le placoplâtre, et comment bien préparer le mur à sa pose ?

Description du placoplâtre

Le placoplâtre est constitué de plâtre et de carton ; du plâtre, provenant d’une pierre appelée gypse qui est cassée en minuscules particules afin d’obtenir une fine poudre avant d’être mélangée à l’eau voire d’autres adjuvants comme l’amidon, est coulé entre deux épaisseurs de carton recyclé, créant ainsi des plaques. Celles-ci sont généralement utilisées pour monter des cloisons, réaliser des doublages ou encore des plafonds. Elles présentent l’avantage d’être peu onéreuses et rapides à mettre en œuvre, sans nécessiter d’importants travaux. En outre, ce matériau possède une grande résistance. Il peut par ailleurs être utilisé dans le neuf comme en rénovation, pour restaurer des murs en mauvais état.

Les différents modèles de placoplâtre

Si la plaque standard de placo est le BA13, d’une épaisseur de 13 millimètres, il existe des plaques de différentes épaisseurs et tailles : le BA10, le BA15, le BA18, et le BA25, respectivement de 10, 15, 18 et 25 millimètres d’épaisseur. La largeur de ces plaques est quant à elle de 120 voire de 60 centimètres.

Les usages du placoplâtre

Le placoplâtre se décline en différents types en fonction des besoins auxquels il doit répondre.

  • Le placoplâtre de doublage thermique est utilisé pour créer une isolation thermique dans les pièces pour réguler la température et créer une ambiance confortable. D’autres plaques servent quant à elles à l’isolation phonique, une technique d’isolation acoustique qui permet de diviser par deux le bruit ambiant d’une pièce à l’autre.
  • Dans les pièces soumises à l’humidité, il est préférable de recourir à un placoplâtre hydrofuge qui sera très résistant à l’eau ; il se reconnaît à sa couleur verte, et résiste six fois mieux à l’humidité qu’une plaque classique. Il existe également des plaques qui ont la propriété de purifier l’air ou qui sont ignifugées. D’autres encore sont flexibles pour s’adapter aux pièces présentant des courbes ou simplement difficiles d’accès. La polyvalence de ces plaques leur permet donc de s’adapter partout et de se plier à tous les besoins.

La mise en œuvre des plaques de placo se fait sur une ossature métallique pour obtenir des murs parfaitement droits ; cela demande un peu de dextérité. Si vous souhaitez faire poser du placoplâtre chez vous, vous pourrez trouver les coordonnées d’un professionnel qualifié dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus :

Articles en relation