Y a-t-il des normes à respecter pour les plaques de plâtre ?

Y a-t-il des normes à respecter pour les plaques de plâtre ?

Pour assurer la mise en œuvre des plaques de plâtre, il faut préalablement se renseigner sur les normes à respecter et les réglementations en vigueur prévues par la loi. Elles sont notamment régies par la NF DTU 25.41 qui stipule les dispositions relatives au dimensionnement des œuvres horizontales, verticales ou bien inclinées, et qui exige l’usage des produits présentant une compatibilité entre eux. Un plâtrier-plaquiste saura vous aider en cas de doutes.

Domaines d’application et matériaux visés

La DTU s’applique à certains types d’ouvrages fabriqués à l’aide de plaques de plâtre, dont les suivants :

  • Cloisons de distribution dont les hauteurs sont en dessous de 6,80 m environ ;
  • Contre-cloisons de 6 m de hauteur au maximum dont les ossatures métalliques sont composées de montants simples ou doubles ;
  • Parois de gaine technique, habillages et plafonds ;
  • Œuvres dans tous types de logements privés, d’hôtels, d’immeubles de bureaux, d’hôpitaux, etc.
  • Bâtiments classés EB et EA.

Les matériaux visés par la DTU sont les ossatures en bois ou métalliques, les plaques, les fixations, les enduits mixtes, les isolants, etc.

Les normes à respecter

Avant tout commencement des travaux de mise en œuvre des plaques de plâtre, il y a des conditions préalables à respecter.

Elles stipulent notamment que le bâtiment doit être hors de l’eau et les plaques à l’abri des intempéries et de toutes sources d’humidité. Pour assurer la stabilité et la résistance des ouvrages, ils doivent être bien dimensionnés. Pour ce faire, il faut tenir compte de certains critères, comme les déformations du gros œuvre ou bien la nature des éléments qui composent l’ouvrage. Il est à noter que le dimensionnement ne sera pas le même pour les ouvrages horizontaux et inclinés, d’une part, et pour les installations verticales, d’autre part. Cette réglementation conditionne également le stockage de la plaque, la fixation des parties ainsi que les matériaux de jointoiement.

Afin d’assurer les certifications des plaques de plâtre, il est primordial de se conformer à la NF DTU 25.41. Les produits certifiés doivent présenter certaines caractéristiques, comme la résistance à la rupture par flexion, la dureté superficielle ou encore les normes dimensionnelles. Si vous êtes à la recherche d’un expert dans le domaine, n’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site.

Pour en savoir plus :

Articles en relation