Ce qu’il faut savoir sur les plaques de plâtre pour plafond

Ce qu’il faut savoir sur les plaques de plâtre plafond

La plaque de plâtre est un matériau de construction composé de plâtre et de carton, qui est utilisé pour réaliser des cloisons, des murs, des gaines techniques mais aussi des plafonds.

Les avantages de poser la plaque de plâtre pour plafond

La plaque de plâtre présente plusieurs avantages pour structurer un plafond.

  • Elle permet notamment de camoufler tout type de sous-plancher abîme, qu’il soit en bois, en acier ou en béton;
  • Elle présente de bonnes performances en isolation acoustique comme thermique;
  • Elle offre une très haute qualité de finition;
  • Elle est par ailleurs plutôt économique, ce qui en fait un matériau à poser sur un plafond d’un excellent rapport qualité/prix.

Les différents types de plaque de plâtre pour plafond

Toute plaque de plâtre pour plafond a une épaisseur de 13 millimètres, mais ses dimensions varient entre celle de 250 sur 60 centimètres et celles de 250 sur 120 centimètres.

Plusieurs catégories existent : simple, ignifuge et hydrofuge.

Plusieurs formes se présentent également :

  • les plaques BA13, avec des bords arrondis et une tranche à coupe droite ;
  • les plaques SB13, dotées d’une tranche en angle sortant et opposant une plus grande résistance mécanique ;
  • les plaques avec deux faces en carton, l’une foncée à mettre du côté externe et l’autre claire, du côté intérieur.

Bien poser ses plaques de plâtre pour plafond

Poser ces plaques peut se révéler simple et rapide si l’on est bon bricoleur. Les plaques doivent être posées sur une structure porteuse, constitué de rails espacés de façon régulière et reliés à l’ancien plafond par des suspentes en tige filetée. L’extrémité des rails repose sur une cornière fixée au mur sur l’ensemble de la périphérie de la pièce. Les suspentes dépendent du support (pièces de bois, plâtres sur lattis, béton plein).

Une fois l’armature installée, de manière bien horizontale, il faut fixer chaque plaque sur trois rails, les bords s’ajustant sur la ligne médiane des deux rails contraires. Il faut ensuite fixer les cornières à niveau, tendre des cordeaux entre les murs, poser les inserts de tiges filetées, visser les tiges et les platines, clipser le rail, positionner la première plaque puis la deuxième, jointoyer et enduire.

Si vous souhaitez avoir chez vous un plafond recouvert de plaques de plâtre, vous pouvez confier cette tâche à un professionnel, dont vous trouverez les coordonnées dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus :

Articles en relation